J'ai jamais été vraiment sûr de la limite entre mon pied et l'escalier ... parfois il me semble que la moquette, là, c'est encore moi, et le bois en-dessous, et la maison toute entière et la Terre aussi.
Puis je dors et je n'y pense plus.