Vu un beau film aujourd'hui, « Caramel », de la libanaise Nadine Labaki. C'est pas si fréquent les beaux films, alors il serait dommage de pas les partager ! Cinq femmes, dans Beyrouth, gravitent autour d'un salon de coiffure. A moins que ces cinq là soient ensemble à cause de l'une d'entre elle. C'est doux, c'est tendre, solaire ...



Allez-y ... euh ... les yeux fermés ! Enfin, vous voyez quoi ;-)
Ah, détail, l'héroïne prononce avec une sensualité charmante un mot, quelque chose qui sonne comme "chouf", ou "choufi" peut-être ? Je ne sais pas ce que ça veut dire mais ses lèvres sont encore plus merveilleuses au moment où elles dessinent ça !