Accueil

smiley : envelope L'ami Bigard

Ah quel bonheur que de vivre dans une démocratie comme la France, dans un pays joyeux et sain, un pays exemplaire parmi tous, un pays rare, précieux, qui peut certes se vanter de voir naître sur son sol des gens comme Jean-Marie Bigard, mais qui surtout fait la démonstration du droit de tous à ue liberté fondamentale : la connerie !

Oui nous pouvons tous être fiers d'habiter cette douce contrée où d'inérrables crétins et crétines peuvent débiter allègrement les pires débilités et rentrer chez eux, sourire aux lèvres et cervelle pleine de beurre.

Par pitié, pas de procès, pas même chasse aux sorcières ! Laissons les connards exister, ils y ont le droit, c'est le vaste champs de la liberté ;-)

mardi 09 septembre 2008 à 13h39 par lesyeuxsanspaupieres | # | 8 commentaires

smiley : envelope J.O. 2008 Beijing

Alors là forcément, là, ben, oui, on se, comment dire, on se sent seul quoi, enfin, tout petit, oui, on se sent tout petit.

Parler de Dieu, du clitoris, de l'âme des fleurs, ok, on peut essayer, mais là, les JO, pffff ...

Disons d'abord que j'ai pas la télé. Puis ensuite soyons honnête : j'en avais une qu'est morte il y a quelques mois et j'ai pas les sous pour en acheter avant longtemps une autre. Voilà. Donc déjà, les JO, je m'en fous un brin.

Ensuite ?

Il se trouve que je connais des tibétains réfugiés à Londres et pas fervents défenseurs du régime chinois. Et nuls en sport qui plus est ! Ils finissent par hausser les épaules au bout d'un moment et par lâcher qu'ils savent déjà tout ça, que c'est foutu pour eux, que l'Histoire les a balayé comme d'autres, qu'ils vont essayer de tenir bon, seuls, seuls, pour plus tard, si des fois ça pouvait changer ... Ils me disent de pas m'en faire, que les JO sont une mascarade depuis bien plus longtemps que les actuels et que si je veux je peux leur emprunter leur TV, ils habitent à l'étage en-dessous. J'ai eu deux fois des fuites d'eau qui ont ruisselé sur leur autel.

Ils sont habitués aintenant, à ce qu'on leur pisse sur leur crâne. Glabres, par ailleurs. Foutus curés !

mardi 29 juillet 2008 à 18h10 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : devil_smile Siné (= sine)

Comme Siné, je déteste les juifs.

D'ailleurs je déteste aussi les homosexuels, pouacre !
Et je déteste les lacaniens.
Je hais les Noirs.
J'exècre les niakoués, les melons, les pédales et les limougeots.
Je réprouve l'existence des Rouges.
Je méprise les connards de shintoistes.
Je crache au visage des sourds qui sont trop cons pour y entendre rien.
Je stipendie les triolistes, les putes, les insoumis et les arabes.
Sur les gendarmes et les épiciers, je fais caca.
J'emmerde les curés qui sont tous pédophiles pour autant que je sache.
De la même façon, je récuse les salopes, les fonctionnaires, les dentistes et les arméniens.
Je hais les gens dont les noms suivent : Martin, Mohammed, Macel, Marin.
Je voue aux gémonies les gens du 93, du 70, du 27 et du 44.
Je souhaite la prison aux lituaniens, aux séminoles, aux gagaouses et aux corses.
Les voituriers, les rameurs, les assassins d'enfants encourent mon mépris.
Je conchie les drapeaux suivants : Biélorusse, laotien, abkhaze, équatorien (à foutre) et grec.

Enfin s'il reste des gens qui ne se sentent pas concernés par ces injures, qu'ils sachent que je les emmerde aussi, par principe et parce que définitivement nous sommes une nation haineuse et méchante et vilaine et qui me fait pleurer souvent quand je vois la façon dont ...

jeudi 24 juillet 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 4 commentaires

smiley : envelope Lettres d'été

UMP, JMJ, OGM, UPM, CSC, TPI, JDD, BXVI, EDF, G8, PS, DVD, ONG, CSA, FMI, EPR, TF1, PRG, DPSD, AFP, JO bien sûr ... c'est l'essentiel des jours de cet été mais il en manque certainement. Hélas, CQFD.

mercredi 16 juillet 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 3 commentaires

smiley : envelope Carcan normand comme joug russe

Vu un type chez le vétérinaire où j'accompagnais des amis chez qui j'étais en vacances et dont le chat était patraque, un type avec son chien. L'assistante en blouse verte lui fait la leçon durant cinq minutes sur un point : le pittbull doit garder sa colerette pour ne pas gratter les points de sutures de son museau.
Trois fois, quatre fois, elle répète.
Le type, petite trentaine, en treillis, opine.
Nous le croiserons dix minutes plus tard. La colerette de son clébard à la main ...

J'ai repensé à cette anecdote reprise à trois reprises au moins par Dostoïevsky : un jour qu'il allait en ville, il croisa un moujik qui tentait de faire avancer une pauvre haridelle croulant sous le poids de sa charge. La bête, qui n'en pouvait mais, finit par s'effondrer. Et le type qui la menait de taper dessus à grand coup de knout pour qu'elle se rélève.
L'écrivain y voyait une métaphore du paysan russe, voire de l'âme slave !

Alors, quid du normand et de sa bête ?!

samedi 03 mai 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope sites d'écrivains

Je viens de patouiller quelques heures là-dessus alors j'en appelle à vos lumières : vous connaissez des sites ou des portails internet d'écrivains ? aussi exhaustifs que possible ?

lundi 21 avril 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 7 commentaires

smiley : envelope Hécatombe à l'écran

Je me demande si quelqu'un a déjà calculé le nombre personnes qui "meurent" en une journée sur nos écrans nourris de signaux hertziens, d'ADSL, de câble, de satellite et de tout le bastingue disponible qui diffuse en flux continu des tonnes de séries, téléfilms, films et navets de tous ordres, polars étasuniens minables, polars allemands pathétiques, polars, polars, polars et autres lieux de massacre ...

vendredi 04 avril 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 3 commentaires

smiley : envelope Mauvaise Nouvel ...

Depuis ce matin, la France pioupioutesque se rengorge du prix décerné à Jean Nouvel, leprix Pritzker, hâtivement baptisé "Prix Nobel de l'architecture". Ah ! Quelle blague !
Jean Nouvel est cet architecte chauve qui a longtemps vanté le lisse...
Il faut voir ses rélaisations ! L'IMA - dont les mouchrrabiehs n'ont jamais fonctionné -, Euralille - atroce cube d'une tristesse à se pendre avec un creux mou et des courants d'air à tuer les pierres -, la Fondation Cartier - sorte de parking vitré à deux balles -, et toutes sortes d'autres bricoles laides, absurdes, invivables.
Quel succès !!!
Ah, et j'oubliais le fameux musée du quai Branly, "machin" aux micros cubes insérés où l'on ne peut rien voir ni prendre aucun recul, parcous sans ligne, affreux grenier encombré qui ne vit que grâce au somptueux mur végétal de Patrick Blanc ...

Architecte, Nouvel ? Archi gâcheur de plâtre oui !!! FOUTRE !!!!

lundi 31 mars 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : envelope Fiction de boycott et voie juste

A mesure que RSF déploit ses drapeaux, la question du seul boycott de la cérémonie d'ouverture des JO de Beijing fait l'objet des commentaires de plus en plus favorables. Pourtant un doute commence à naître en parallèle: c'est que depuis tous ces derniers Jeux Olympiques, peu de chefs d'états se son rendus à la cérémonie d'ouverture ! Alors de quoi s'agit-il ? De « boycotter » une absence déjà évidente pour la quasi-unanimité des chefs d'état ?

Il est bien difficile pour chacun de nous d'indiquer quelle est la voie juste : la répression en Chine est-elle pire que le répression en Tchétchénie ? Avons-nous, nous-mêmes, soldé les comptes de la colonisation ? L'impérialisme libéral est-il innocent des maux du monde ?

Au bout du truc il y a cette envie de repli, cultiver son jardin, fermer ses yeux, dormir. La tentation de cesser de donner des leçons, tout simplement parce que nous ne sommes pas des modèles vraiment crédibles ...

mercredi 26 mars 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 8 commentaires

smiley : envelope Olivier Poivre-d'Arvor contre Georges-Marc Benamou : ce soir Pichrocole dîne chez Pichrocole

Suite à la plainte douloureuse de M. Poivre d'Arvor, je prends plus beau clavier pour m'adresser au Président lui-même ! (pardon : himself !)

« Monsieur le Président,

Comme il n'est de problème sans solution, je viens vous apporter officiellement ma candidature à la direction de la Villa Médicis.

Sachant lire et écrire depuis longtmeps, je connais amplement le domaine culturel. Vivant sans le sou, je présente toutes les garanties de moralité requises, de celles que la misère arrache aux indigents (ou, pour le dire plus simplement : "Pauvre, mais digne").

Bien entendu je m'engage, sur mon traitement, à verser chaque mois une petite somme à MM. Bennamou et Poivre d'Arvor pour les aider à rester propres, messieurs que j'inviterai également pour un débat sur les rapports entre la langue et les derrières, dans le cadre de mon mandat et s'ils survivent à leur noble duel.

Voilà, je crois que nous nous sommes dit l'essentiel.
Je vais préparer mes valises.

Bien cordialement,

Lysp »

Voilà.
C'est con en plus, j'aime pas Rome. Mais quand on choisit de se donner à son pays...

vendredi 21 mars 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 7 commentaires

smiley : envelope Salon du Livre de Paris (I)

Installer la littérature

 

vendredi 14 mars 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope Délinquance champêtre

Les banlieues ! Les banlieues ! Les banlieues !

Mais y croient quoi ces journalistes ? Ça me fait doucement marrer ça. C'est tellement "comme il faut" de multiplier les "reportages" édifiants sur les armes qui circulent en banlieue, sur les dealers de quinze ans, sur les rodéos de voitures etc. Alors mettons les choses au point, voici la vie à la campagne.

J'habite un village typiquement français. Ma maison est sur la grand'place, en face de la mairie, qui jouxte l'église. La commune compte moins de mille habitants et nous perdons chaque année plus de nonangénaires que nous ne voyons apparaître de jolis bébés tous neufs. Il n'y a pas de Poste, pas de banque, pas d'épicerie, pas de boulangerie et pas de marché. Et une messe par mois.

Eh bien si je regarde ces trois dernières années qu'ai-je ?
Il y a deux mois, une tentative d'homicide à coups de fusil sur la personne d'une voisine (non-élucidée : trois inconnus cagoulés seraient venus dans la nuit ...). Peu avant, le démantèlement d'un trafic de voitures volées (des caisses plutôt pourries d'ailleurs mais faut croire que tout se vend). Encore avant ? Une opération de soixante gendarmes du GIGN venus à 6h pétantes arrêter mon voisin d'en face pour un trafic de drogue international ; impressionant. Autres choses ? Oui, bien sûr : prostitution sur na Nationale et dans les bois environnants, alcool au volant et vitesse (un accident grave par week-end minimum), trafic (plus discret) de cannabis, cambriolages réguliers...
Voilà. Et si nous n'avons pas de vol en magasin, c'est que nous n'avons pas de magasin, CQFD.

Moralité ? Il serait temps d'arrêter de cogner sur les banlieues ; c'est toute la France qui souffre et se débat dans le mal-être. C'est le modèle de vivre-ensemble qui est cassé, partout. Et je ne suis pas loin de penser que c'est en ne donnant aux gens de perspectives que dans le fric que nous avons créé ce gachis.

samedi 23 février 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : angry_smile A bas la calotte, bordel !

Mais c'est qu'ils commencent à me courrir sur le haricot tout ces curés, ces imams, ces rabins, ces scientologues, ces hindouistes et tous les autres excités du calot !

Depuis quand la République met-elle sur le même plan les délires de ces maniaques et la Raison ?! Que lis-je dans Le Monde aujourd'hui, que les maires sont encouragés à créer des carrés musulmans dans les cimetières ? Et puis quoi encore ?! Déjà qu'en avion on ne peut plus avaler que du poisson ou du poulet pour complaire aux calotins de tous bords !!! Alors quoi ? Demain le vendredi sera férié pour les musulmans, le samedi pour les juifs et le dimanche pour les chrétiens ?! Ben ça promet pour "travailler plus" !!! Et les sikhs, y veulent quoi ? Le mercredi ? Et à l'école, va-t-il falloir enseigner la Bible, le Coran et tout le saint-frusquin que les illuminés ressassent comme des vérités ?! A quand une épreuve d'histoire mormone au Bac ?

Faut tout arrêter là, et d'urgence !
La religion c'est privé et point-barre !
Et l'école est LAÏQUE !!! Si les décérébrés veulent que leurs mômes apprennent leurs contes de bonnes femmes, qu'ils les envoient après l'école dans leurs moulins à prières, mais qu'on nous foute la paix avec ces conneries : la religion est une foi, la Raison est notre loi !

Merde !

jeudi 21 février 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 25 commentaires

smiley : envelope Le business angel & me

Je rentre d'un one-to-one meeting. J'ai rencontré un business angel. Un type très shark. Je lui ai présenté mon business plan, il a réclamé mon business model. Il dirige un private equity & capital fund investment dans lequel pourrait rentrer ma start-up. C'est cool. Il me demande si je suis le right manager, si je suis le money maker que lui cherche. Je vante le cash-flow attendu. Il me suggère les hedge funds mais je reste straight.

Bon ben ... wait and see à présent !

mercredi 20 février 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope Khadafi et moi, même combat

Ouaip, entre Mouammar et votre serviteur il est un point commun : on vit tous les deux dans l'attente.

Ah ah ah !

(Bon. Voilà pour la plaisanterie, c'est fait c'est plus à faire.)

Plus sérieusement c'est bien ainsi que je vis. Toujours attendant une réponse. Celle d'un employeur, celle d'un éditeur, celle d'un investisseur, celle des ASSEDICS, celle de l'hôpital pour finir.
Attendre les avis des amis, les avis des lecteurs, les avis des ex, les avis passants.
Et puis attendre un baiser de ma douce maîtresse, un coup de fil, un mail, un texto pour finir aussi.

Attendre.

mardi 12 février 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 4 commentaires

smiley : envelope C'est deux métiers je crois

C'est deux métiers je crois, celui qui pose des questions et celui qui donne des réponses.

samedi 02 février 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 17 commentaires

smiley : envelope Jean-Louis Etienne et son ballon à pschittt

Oh, malheur de sort ! Le ballon de M. Jean-Louis Etienne a arraché ses liens l'autre nuit pour aller toute seul se cacher dans la maison d'un voisin. Hélas ! Le pavillon était un peu étroit et le cigare volant un peu gros, de sorte que pschhhhiiiitttttttt !

C'est le groupe Total qui doit être triste, lui le pollueur des côtes bretonnes, de Birmanie et d'un peu partout dans le monde et qui voulait s'acheter une virginité en allant faire des photos du pôle se retrouve privé de faux-nez.

Je veux croire que c'est l'hélium du ballon qui a cherché à s'évader de ce piège de mensonges !

mercredi 23 janvier 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 1 commentaire

smiley : envelope Ecouter lire

Une amie me disait récemment : « I've just finished a new novel Lysp.
- Wahou, génial !
- No. Not at all. And you know why ?
- Dis-moi, chère Marika au cœur tendre.
- I haven't found any friend to read this before I send it to my publisher.
»
C'était pas un reproche direct : j'ai pas le niveau pour lire sa seconde langue maternelle. Quand même, nous vivons une drôle d'époque où les bouches sont plus nombreuses que les oreilles et les mains plus agitées que les yeux.

Moi c'que j'en dis ...

 

mardi 22 janvier 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 1 commentaire

smiley : envelope Ecoutant France-Inter ce matin ...

AU SUJET DE "LUDOVIC"

Cher Nicolas Demorand,

Un imbécile a cru bon vous insulter vaguement ce matin, caché sans doute derrière une fausse question et un faux nom. Comme vous le dîtes : c'est la rançon de la gloire.

Mais au delà, il a dit une chose vraie peut-être : vous, journalistes, globalement, vous avez de plus en plus ce ton pressé, stressé, angoissant, appuyé, comme s'il y avait urgence, comme s'il se jouait à chaque instant quelque chose de définitif dans vos paroles.

Vraiment vous devriez analyser le ton des phrases radio, y compris en le comparant aux années précédentes, c'est instructif - en dehors de la stupidité du "Ludovic"...

Au plaisir de vous écouter toujours,
Bien cordialement,

Lysp

jeudi 10 janvier 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 4 commentaires

smiley : envelope VOEUX 2008

Aux rêveurs je souhaite de nouveaux flux, des rivières inexplorées, des ruisseaux qui rigolent et, parfois, des océans entiers s'ils sont emportés aussi loin par la joie et l'imaginaire ...

Aux racistes, aux intégristes, aux homophobes, aux anti-arabes, antisémites, anti-Noirs, aux fascistes, aux nazillons, aux sadiques, aux intolérants, aux injurieux, aux billieux, je souhaite une rédemption selon le sage principe de :"se regarder en face" ...

Aux artistes, je souhaite de trouver l'expression physique de leurs tensions, de leurs angoisses, de leurs désirs. Que ce soit avec un clavier, une brosse en poils de martre ou un violon ...

Aux malheureux je souhaite la révolution, l'espoir, je souhaite leur force revenue et des rires tout au moins avec, s'il faut, des larmes et

Aux écologistes je souhaite bon courage car tout le monde se fout de vous, je souhaite même et surtout qu'entre dans le langage commun l'expression de "se faire greneller" qui témoignera assez de ce que nous avons subi avec la mascarade de 2007 ...

Aux blogueurs je souhaite des visites, des commentaires passionnés, des échanges, des blogrolls enthousiasmants, des sites sans chat, des découvertes et de l'écoute réciproque ...

Aux amants et amantes je souhaite de belles bites turgescentes, des flots de cyprines, des râles extatiques et des vagins bien doux, des clitoris afûtés sous des doigts amoureux ...

Et aux prisonniers, je souhaite la liberté ...

samedi 05 janvier 2008 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : envelope La mort de BB

Oui, je sais, je suis grave emmerdant aujourd'hui. C'est un silence hugolien qui explose soudain ;-) Vous savez : Comme une onde qui boue dans une urne trop pleine. Bref, j'avais encore un truc à dire avant d'aller au lit, c'est cette histoire de la mort de Benazir Bhutto. Je sais pas vous mais moi j'ai eu le sentiment qu'on nous bourrait un peu le crâne. Voyez ?
BB (comme l'appelle BHL dans Libération, entre acronymes, on s'comprends faut croire) était-elle à ce point le symbole de la démocratie ou bien n'était-elle pas aussi une ploutocrate corruptrice, soupçonnée du meurtre d'un de ses frères, certes courageuse mais féodale et népotique ?
Le monde est trop compliqué.
On pige plus.
Faut du temps.
Comme pour s'interroger aussi sur le terrorisme dont on nous rebat les oreilles mais qui tue moins chaque jour que les accidents de la route, la pollution ou l'alcool.
Alors juste ça : prenons le temps de réfléchir. Et n'acceptons pas n'importe quelle guerre sous de faux prétextes, n'importe quelles lois liberticides au nom de la "sécurité", doutons. Commençons toujours par douter.

samedi 29 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : envelope De l'Aurora et des liens

Vous savez, moi, c'que j'en dis ...
J'ai jamais spécialement attaché mes copines, par exemple. On a sans doute fait d'autres bizarreries par ailleurs. Ceci pour dire que y-a le sujet puis y-a la personne. Et qu'on peut ne pas aimer ce que raconte tel ou telle mais aussi s'attacher aux présences.
Moi j'ai été sur le départ plusieurs fois.
On m'a remonté le moral.
Aurora était pas la dernière !
Je suis revenu. Content toujours finalement.
On va, on va moins, la vie nous cogne, on résiste pas toujours bien.
Mais il y a ça, le temps ? non, la durée, me semble-t-il.
Durer.
En dépit de.
Pour continuer à tisser la toile ;)
vendredi 28 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope Quel bavard vain ...

... ce Lysp ce matin !!! Eh mec, va dehors, respire !
jeudi 27 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 1 commentaire

smiley : envelope smiley : envelope Du "traité simplifié" et des abrutis irresponsables que nous sommes

C'est sain je trouve, c'est un véritable progrès, ça, de ne plus demander son avis au peuple s'il risque de ne pas être d'accord avec les décideurs libéraux. D'ailleurs je trouve qu'il faudrait encore en faire plus : de l'avis général, le peuple est in conglomérat de crétins, de méchants, d'incapables et de râleurs. Lui demander son avis, comme pour la constitution européenne, comme nous l'avons vu, c'est con. C'est con parce que comme le peuple est idiot il peut être d'un avis différent des gouvernants. Alors pour être efficace, il nous faut une démocratie moderne, décomplexée, une démocratie sans le peuple en somme, basée sur le triumvirat des décideurs économiques, des décideurs politiques, des décideurs médiatiques. Et hop, tout va très bien ;-)
Chuuuut, dormez, dormmmmmez bien ..............................

PS : Sauf erreur, le PS peut faire capoter cette arnaque du "traité simplifié" en votant CONTRE lors du rassemblement des deux chambres, non?
mercredi 26 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 1 commentaire

smiley : envelope Pour un heureux Noël

Huîtres ? OK.
Nordmann ? OK.
Bûche ? OK.
Etoiles dans le ciel ? OK.
Santons ? OK.
Guirlandes ? OK.
Bêtisier sur France3 ? OK.
Houppelande ? OK.
Boudin blanc ? OK.
Joies d'enfants ? OK.
Champagne ? OK.
Chapon ? OK.
Boules accrochées ? OK.
Papier doré ? OK.
Bougies ? OK.
Froid là-dehors ? OK.
Tenues de soirée ? OK.
Piles de 4,5V ? OK.
Saumon d'élevage ? OK.
Soulier au sapin ? OK.
Barbe blanche et manteau rouge ? OK.
Bises ? OK.
Foie gras ? OK.
Œucuménisme médiatique ? OK.
Plan de table ? OK.
Marrons en boîte ? OK.
Jouets ? OK.
Rois Mages ? OK.

Bon, ben on a tout je crois ? Manque plus que l'espoir et ce sera parfait ;-)
Bon appétit à tous, joyeux cadeaux, heureux sourires, contentements, Tino Rossi, joies variées et familiales, temps doux, brassées de papiers cadeaux froissés, enfants, famille,  Papa Noël ...
mardi 25 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : envelope Lendemains qui déchantent


Trois dents arrachées.
Je bois le champagne à la paille.
lundi 24 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | commenter

smiley : envelope Pourquoi je suis en guerre contre les afghans

Les afghans sont des salauds, qui nous ont massacré à Azincourt, nous ont bombardé à Reims, nous ont taillé en pièces à Waterloo, nous ont pourri la vie à Fachoda, nous ont trucidé à Maastricht, nous ont lacérés à Dunkerque, nous ont viré du Congo, d'Algérie, du Maroc, du Mali, du Sénégal et de Gambie.

Ah ... vous dites ?
Pas eux ?


Ben je m'en fous, je suis sûr que nous avons bien raison de bombarder leurs villages de terre avec nos Mirages de fer et demain nos chars Leclerc, c'est clair : vive la guerre ! Et Joyeux Noël monsieur le Président !!!
dimanche 23 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 4 commentaires

smiley : envelope En attendant l'iPhone ...

Je me suis acheté un second téléphone portable.
Comme ça si je me sens seul, ben, je peux m'appeler.
samedi 22 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope Ça se décrète pas

En cinq ans sous Raffarin/Villepin, Sarkozy pondit cinq lois relatives à la "sécurité". C'est juste un exemple. Un chiffre est sorti cette semaine : plus de 40% des lois votées ces dernières années (mais c'est vrai sur une plus grande échelle) sont inapplicables, notamment parce que près de 20% n'ont toujours pas vu publiés leur décret d'application.
C'est une sorte de ruse politique discrète : vous faites du barouf sur un sujet, enchainez sur une loi votée à grand fracas et ... enterrez le tout en ne laissant jamais sortir le décret ! Résultat : la loi existe et Dieu merci ne s'appliquera pas. Laissant la possibilité l'année suivante ou bientôt, de refaire une loi sur le même sujet etc !
Qui ira sonner de la corne dans le cimetière des lois perdues ???
jeudi 06 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 7 commentaires

smiley : envelope Tchou-tchou

Je suis toujours fasciné par les trains ... et par leur pouvoir général de fascination !
C'est une note ce matin qui m'a remis sur la voie.
Si j'étais riche et cultivé, j'aimerai faire un immense portail web sur les trains.  J'y causerais de ceux qui en écrivent, de ceux qui en chantent, de ceux qui en vivent et de ceux qui en périssent ou périrent. j'y recueillerais - surtout - d'innombrables témoignages : les choses les plus simples, les rencontres, les regards à vitre croisant, les voisins et les voisines, les agacements, les luttes, les attentats, les retrouvailles. Les quais donc un peu. Les voies aussi.
Vous êtes déjà allé dans des pays sans train ? C'est ... bizarre. Pas vraiment un manque mais une autre histoire.
Moi j'ai lu Rimbaud pour la première fois dans un train, j'avais 13 ans et je partais faire du ski et il éta   it tard, tout le monde dormait, j'ai lu dans le couloir assis par terre et une fille d'au moins 17 ans est venue papoter sans se moquer de moi - ce qui était gentil de sa part.
Je prends souvent le train.
Quel est l'attrait magique du train ? Ne serait-ce pas son chemin figé ? Un peu la vie quoi : pas de marche arrière, pas de pas de côté, parfois le voyage est beau d'autre fois c'est ...
Voilà.
Heureusement que Noël approche ! Vous croyez que j'aurai un train en cadeau ???
mercredi 05 décembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 7 commentaires

smiley : envelope Les ubiquites

C'est un peuple assez particulier, aux meurs secrets, aux terriers profonds mais chargés de richesses. Leurs terriers ? Ils les creusent dans des journaux, dans des télévisions, dans la Toile géante aussi bien sûr, ainsi que forcément dans les lieux stratégiques de la capitale. A quoi reconnaît-on un ubiquite ? Oh, fort simple : il est partout et parfois en même temps !
Parmi les ubiquites célèbres on peut citer le sympathique Laurent Ruquier (producteur se spectacles, dramaturge, il anime une émission d'après-midi sur Europe 1, puis un direct sur France 2 et, le samedi, une longue soirée toujours sur France 2), le mou et rassurant Philippe Meyer (écrivain, journaliste prestidigitateur des ondes qui anime deux émissions en même temps sur le service public !), le rond Yves Calvi (qui arrive à se couper la parole à lui-même en finissant sur France 5 chaque soir ce qu'il a commencé sur France-Inter la seconde précédente, tout en gardant la forme pour quelques spéciales sur France 2 & 3). L'ubiquite ne vit pâs en groupe mais aime les compagnies épisodiques, à la manière du sémillant Christophe Barbier (chroniqueur matinal sur LCI, directeur de la rédaction de L'Express, blogeur et invité "à rond de serviette" chez C dans l'Air)
Leur maître est le stakhanoviste fameux, Alexandre Adler dont la récente conversion au néo-conservatisme n'a guère ralentit son activité de penseur multicrates.
L'ubiquite aime le serice public. Il y fait toujours chaud.
Par ses penchants à donner des leçons, il a pu parfois être confondu avec l'ubicuistre, dont nous parlerons un jour prochain !
jeudi 29 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 3 commentaires

smiley : envelope Pas en vie

Mort de Béjart, mort de Chichin
Mort de froid, mort de faim
Moto ou tard, mort de gare
Mord ta main
Donne tout et garde rien
mercredi 28 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 1 commentaire

smiley : envelope Des grèves et à propos

Ô comme j'aime le foutoir des jours piétons, des grèves à répétition, des gens qui veulent que leur vie change ! Public, privé ? Tout me va du moment que rien ne va. J'aime le bordel des embouteillages, les jités de TF1 (après leur "13H" je me sens toujours obligé d'ouvrir les carreaux pour m'assurer que les allemands ne défilent pas dans mon village avec leurs croix gammées et leurs méchants visages), les hystériques qui hurlent qu'ils sont obligés de ... marcher !!!!
J'aime les révolutions, la roue qui tourne, l'espoir d'autre chose, les cartes que l'on bat et les espoirs que l'on brasse. J'aime tout ça. Et puis je respecte infiniment les gens qui bossent dur pour si peu. Alors s'il vous plaît : continuez !!!
mardi 20 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 6 commentaires

smiley : envelope Evolution du symbole de la démocratie

Durant des années on nous a seriné que la démocratie, c'était le droit de vote. Moi honnêtement et après réflexion, il me semble que pour être juste il faudrait remplacer, comme symbole de la démocratie, le bulletin de vote par la zapette.
Et là, c'est pas gagné ... !
lundi 19 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 5 commentaires

smiley : envelope Le chien jaune

Franchement ça allait pas avec Séphanie alors j'ai gueulé, mais gueulé ! Elle était partie à Saint-Etienne du Rouvrais me cherche des médocs, cette idée ! Saint-Etienne du Rouvrais ! Ma mère et mon père (qui est mort) étaient un peu gênés de mon barouf mais voilà, j'étais vraiment en colère.
Quand c'est passé nous sortions de l'épicerie Gagnaire, dans une banlieue d'Auxerre et j'ai vu ce jeune chasseur qui rentrait de carnage. Imaginez un tabealu anglais du XVIIIe : à gauche la forêt, à droit - déjà un peu mangées par la nuit - des barres de HLM et au centre mon jeune type qui s'avançait, son fusil cassé sur l'avant-bras, un faisan dans la gibecière. Ses amis, plus âgés, montaient en retrait pour le rejoindre. Et puis il y eut son chien ! Une sorte de batard tout jaune, une petite trainée de poils qui a sauté en l'air, juste comme je les regardais, sauté en l'air à plus de deux mètres de haut semblait-il, dans le crépuscule.
Voilà tout.
samedi 17 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 2 commentaires

smiley : envelope sushi bar

il y a quelques jolies traces de lumière juste là dehors et c'est assez beau
il y a des gouttes de pluie qui s'ennuient sur les voitures garées devant ma fenêtre ; je crois qu'elles attendent le soleil pour leur élévation, aimable parousie des âmes averses ;-)
il y a pas toi ; ça c'est moche !
j'ai vérifié partout tu sais !
mais rien ... le canapé, les chaises en bois, la table de la cuisine, le lit pour commencer mais décidément non je te trouve pas du tout du tout et c'est bien triste car voilà
voilà : sous le soleil décrit et matinal encore il pleuvait doux dehors - y a sûrement un arc en soleil qui se la pète quelque part plein de couleurs, paon dans la gueule - et j'aurai aimé t'aimer ou au moins glisser ma main dans ta jolie culotte blanche en écoutant cacarder les oies même si c'est pas dimanche
mon téléphone note tes appels, un, deux, trois, quatre, « Encore ! » réclamè-je en dépit de la grève et de mes doigts si loin de tes lèvres (celles qui papotent dans ta culotte, s'entend)
allons, c'est l'automne, je vais déjeuner de shirashis
et puis regarder le ciel en attendant ce soir
où regarder la lune
en rêvant de ton cul joli
Ô
mercredi 14 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 11 commentaires

smiley : cry_smile Sur mon blog, la police est toute petite !!!

Autant c'est pratique pour les manifs, autant c'est gênant pour l'affichage : depuis hier le corps est minus sur mon blogue ... Une solution ??!!

Merci ;-)))
mardi 13 novembre 2007 à 23h32 par lesyeuxsanspaupieres | # | 9 commentaires
Précédent : Et hop le concours !!!
 
Hébergé par karmaos.com