Vous connaissez, ça, cette sensation enivrante, cet espoir ... ?

Elle va me rendre mon baiser, car elle m'aime et m'aimera toujours !
Ils vont m'embaucher, j'ai le profil idéal !
Je crois qu'elle m'a remarqué !
Si ça se trouve je pourrais trouver un jour un trésor dans ce jardin !
Cette fois c'est la bonne !
Si la prochaine voiture est bleue c'est que c'est gagné !

Ah, fichtre, ce que j'ai pu en construire des châteaux en Espagne. De Barcelone à Madrid en passant par Magaluf, j'ai empierré ce pays d'espoirs variés et systématiquement envolés après quelques heures ou jours ou semaines.Que d'illusions ! que de rêves où je me croyais enfinsauvé, ou aimé, ou gagnant, ou suivi, ou même cru, attendu, voulu !
Que de nuits passées avec une amie ou dix à imaginer les escaliers de nos succès, à bâtir les donjons de notre réussite, à se gamahucher les  machicoulis de nos plaisirs à venir ! Pour au final rien, bien sûr, rien. Ou pas tant (parce que parfois tout de même si un peu).

Les châteaux en Espagne ... alllez, il ne faut pas s'en priver, leurs loyers sont modestes et leurs oriflammes si éclatants ;-)