Comme Siné, je déteste les juifs.

D'ailleurs je déteste aussi les homosexuels, pouacre !
Et je déteste les lacaniens.
Je hais les Noirs.
J'exècre les niakoués, les melons, les pédales et les limougeots.
Je réprouve l'existence des Rouges.
Je méprise les connards de shintoistes.
Je crache au visage des sourds qui sont trop cons pour y entendre rien.
Je stipendie les triolistes, les putes, les insoumis et les arabes.
Sur les gendarmes et les épiciers, je fais caca.
J'emmerde les curés qui sont tous pédophiles pour autant que je sache.
De la même façon, je récuse les salopes, les fonctionnaires, les dentistes et les arméniens.
Je hais les gens dont les noms suivent : Martin, Mohammed, Macel, Marin.
Je voue aux gémonies les gens du 93, du 70, du 27 et du 44.
Je souhaite la prison aux lituaniens, aux séminoles, aux gagaouses et aux corses.
Les voituriers, les rameurs, les assassins d'enfants encourent mon mépris.
Je conchie les drapeaux suivants : Biélorusse, laotien, abkhaze, équatorien (à foutre) et grec.

Enfin s'il reste des gens qui ne se sentent pas concernés par ces injures, qu'ils sachent que je les emmerde aussi, par principe et parce que définitivement nous sommes une nation haineuse et méchante et vilaine et qui me fait pleurer souvent quand je vois la façon dont ...