C'est le plus flagrant des aveux d'impuissance que ces "visites surprises", de nos jours, pour un dirigeant politique. Chacun à son niveau : Sarkozy en banlieue, Bush en Irak : les pompiers pyromanes se déplacent en secret, masqués par la fumée de leurs propres incendies, faisant vite, juste le temps de prendre les photos et fuyant fuyant fuyant !
A quand une "visite surprise" de Lance Armstrong à Châtenay-Malabry ou de Kouchner au PS ?